Faire du surf en Polynésie française, nos conseils de spot.

Pour les sportifs de l’extrême à la recherche de vagues à dompter, la Polynésie française est la destination où il faut aller. Cet archipel, perdu dans le Pacifique Sud, bénéficie d’un littoral privilégié. Cela se traduit par d’innombrables spots. Pour les pratiquants de sports nautiques tels que le surf, ce ne sont pas les aires de jeux qui manquent.

Le spot de Teahupo’o, un coin populaire aux vagues incontournables

En faisant des recherches sommaires sur les spots de surf en Polynésie, la plupart des résultats mettent Teahupo’o en tête de liste. Cela reflète la popularité de cet endroit ainsi que les houles que l’on peut y trouver. Cette notoriété est légitime. Cependant, dompter les vagues de Teahupo’o n’est pas à la portée du premier venu. L’une des raisons est la fréquence de leur création. En effet, quand la mer se gâte, une houle se forme toutes les 15 minutes. Un surfeur peu expérimenté n’aura pas le temps de reprendre ses esprits qu’une deuxième pourrait lui tomber dessus sans crier gare. Cependant, cela ne signifie pas non plus que le spot de Teahupo’o est déconseillé. L’endroit présente toutes les conditions pour produire la vague idéale, tant recherchée par les pratiquants de surf. Il faut savoir que la hauteur de ces murs d’eau peut atteindre les 10 m.

Si Teahupo’o est célèbre en tant que meilleur spot de Tahiti, c’est aussi pour l’animation qui s’y trouve. L’endroit accueille des compétitions internationales durant lesquelles les meilleurs surfeurs du monde exposent l’étendue de leur savoir-faire. L’évènement à ne pas rater est Billabong Pro qui est organisé durant le mois de mai. Une quarantaine de pratiquants professionnels s’y affrontent.

À Moorea, il y a aussi des vagues à dompter

Les spots de surf de cette île ne sont pas aussi réputés que les autres types d’attraction qu’elle possède. Pourtant, ils peuvent très bien faire le bonheur de jeunes aventuriers en quête de sensation forte durant une aventure en Polynésie française. Moorea est située à 40 minutes de ferry de Papeete. Pour espérer surfer sur ses vagues, il faut se renseigner préalablement sur la meilleure période de l’année pour venir, car ces dernières ne se montrent que trois ou quatre fois dans l’année. Quand, c’est l’occasion, il est possible de jouer avec les vagues que les habitants ont surnommées Temae. Cette dernière brasse de nombreux pratiquants locaux de surf. Alors, pour en profiter, il suffit de suivre la tendance. Sur le littoral opposé de Moorea, les tubes d’eau sont désignés sous un autre nom. Les habitants l’ont baptisé Haapiti.

De ce qui précède, l’île constitue une destination à prendre en considération quand il est question de surf, et plus globalement, de sports nautiques. L’endroit présente toutes les conditions requises pour rendre une aventure sur ses eaux, particulièrement, intéressante.

Taapuna, un spot d’exception à essayer durant le passage en Polynésie française

Ce spot-ci est localisé au large de la commune de Puna’auia, au sud de Papeete. Le mouvement si particulier des vagues qui s’y forment a valu le nom de Taapuna. Sous cette appellation se cachent des murs d’eau particulièrement consistants qui se casse sur un fond de récif. De fait de ces caractéristiques, ce spot est raisonnablement conseillé aux pratiquants de surf aguerris. La meilleure période pour faire de la glisse nautique sur Taapuna est comprise entre les mois de mai et d’août. Pour ce qui est de l’accès, il vaut mieux rejoindre le lieu à bord d’un bateau. Il est tout de même possible d’y aller à la force des bras, mais il faut compter une bonne quinzaine de minutes en partance de la plage. Néanmoins, dans les deux cas, un spot de surf exceptionnel attend à l’arrivée.

Pour information, faire du surf dans ce spot doit s’accompagner de précautions bien particulières, surtout en sachant que des coraux tranchants se tapissent au fond de l’eau. Cependant, les plaisirs à la clé permettent d’en tirer le meilleur souvenir. Il est alors recommandé d’inclure dans le programme de séjour un passage par cet endroit.

Papenoo, un choix qui devrait plaire à de vrais aventuriers

Si ce spot est cité en dernier, ce n’est certainement pas parce qu’il est le moins intéressant. Au contraire, c’est un cadre de prédilection pour du surf. L’endroit fait d’ailleurs partie des meilleurs sites pour pratiquer du surf en Polynésie française. Du sable noir de la plage aux houles en passant par des vagues plus modestes, Papenoo remplissent tous les critères pour vivre une excellente aventure nautique. Il faut savoir que le spot est plus ou moins abordable à tous les niveaux de surfeurs. De ce fait, il ne faut pas hésiter à se lancer sur sa planche et essayer de dompter les vagues qui se présenteront. La seule chose sur laquelle se méfier, c’est les coraux tranchants qui se trouvent au fond de l’eau.

Articles recommandés

Laisser un commentaire